Les agriculteurs ont tendance à user de produits chimiques pour protéger leurs plants des nuisibles. Ces produits sont toutefois nuisibles pour la santé. Cela pousse les gens à préférer cultiver eux-mêmes leurs légumes. Plusieurs outils sont utilisés pour parvenir à cette fin : l’un d’entre eux est la grelinette. À quoi peut-elle bien servir ? De quel outil se servir après l’avoir utilisée ? 

À quoi sert la grelinette ?

Avant de se demander quel instrument se servir après la grelinette, il faudrait d’abord savoir user de celle-ci.

Lire également : En permaculture : quels sont les avantages des plantes fertilisantes ?

Savoir utiliser la grelinette

Créée pour surplomber les difficultés liées à l’utilisation d’une bêche, la grelinette se constitue de deux poignets en bois. Ces dernières sont fixées sur une charpente qui se termine par des dents. Rendez-vous sur https://grelinette-au-jardin.fr/ pour en savoir plus sur les grelinettes. 

Pour s’en servir, il suffit de tirer les poignets vers soi tout en y exerçant un effet levier. Selon que le sol est dur, sec ou argileux, on peut se servir d’une grelinette à trois, quatre ou cinq dents. Il y a également des grelinettes rotatives conçues pour faciliter encore plus l’utilisation. La grelinette se trouve ainsi être idéale pour arracher la mauvaise herbe ou encore, servir pour le ramassage de légumes. 

Lire également : Chariot de jardin : un excellent outil à utiliser dans son jardin

Impact de l’utilisation de la grelinette

Contrairement à la houlette, l’utilisation de la grelinette ne casse pas la structuration des différentes couches terrestres. C’est-à-dire qu’il n’y a nul besoin de retourner la terre dans tous les sens. Malgré cela, la terre est correctement aérée et prête pour les semis. Il est même possible de l’utiliser pour nourrir le sol en substances organiques. 

De quels outils se servir après l’utilisation d’une grelinette ?

Voici les outils nécessaires après l’utilisation d’une grelinette.

Utiliser un croc ou griffe

Les agriculteurs disposent de plusieurs outils mécaniques pour préparer les sols à l’ensemencement. La plupart de ces derniers ne peuvent être utilisés dans un petit jardin. Les horticulteurs se rabattent donc sur des instruments simples d’utilisation et faciles à transporter. Grâce à leurs caractéristiques, ceux-ci facilitent le travail de semailles à leur utilisateur.

Une fois le sol cultivé avec la grelinette, on peut y faire passer un croc pour l’aplanir. Cet instrument est doté de quatre dents crochues qui lui servent à disséminer les mottes de terre. C’est une étape essentielle pour bien préparer le sol à accueillir les semailles. De plus, la griffe est très utile dans l’ensevelissement du fumier pour nourrir la terre, mais aussi dans la collecte des racines. 

Se servir d’un râteau

Outre le croc, on peut aussi se servir d’un râteau pour arranger le sol après le passage d’une grelinette. Le râteau est souvent utilisé pour ajuster la strate située à la surface du sol. Il en est également fait usage pour couvrir les semis de terre. Il y a cependant différents modèles de râteaux. L’utilisation des modèles disposant d’environ une dizaine de dents abruptes est préférable pour un jardin. Vous pouvez aussi utiliser le râteau pour ériger l’alignement des cultures.