Tous les appareils ont des points communs très similaires, tant au niveau de l’installation que du fonctionnement. L’installation parfaite d’un climatiseur nécessite un plombier expert. Bien qu’il existe quelques directives pour comprendre le processus, il est le maître du domaine et saura prévenir tout défaut. Plus de détails.

L’installation expliquée

Afin d’installer un système de climatisation, des modifications structurelles sont généralement nécessaires. Cliquez sur https://www.plombier-nanterre.com pour la climatisation à Nanterre. Idéalement, celles-ci doivent être réduites au minimum. Les climatiseurs sont divisés en unités split et en unités packagées. Les deux unités sont connectées à l’aide d’un tuyau qui est généralement acheminé à travers le mur. Dans le cas des unités monoblocs, les deux composants sont installés en un seul.

Cela peut vous intéresser : Comment choisir son entreprise de plomberie ?

Les unités split ont un compresseur de réfrigérant à l’extérieur et un distributeur à l’intérieur. Si vous avez un climatiseur split, les unités extérieure et intérieure doivent être reliées par des tuyaux en cuivre. Pour ce faire, il suffit de percer un petit trou de carottage d’un diamètre suffisant pour le passage des conduites.

Lors de l’installation de la climatisation, le trou de forage doit être bien scellé et isolé à nouveau par la suite. Cela permet d’éviter la formation de ponts thermiques à ce stade. Cependant, les climatiseurs domestiques et de bureau doivent également être alimentés en électricité. Pour l’installation de l’unité intérieure, il est conseillé de l’installer à proximité d’une prise existante.

Cela peut vous intéresser : Pourquoi faire appel à un plombier ?

L’installation peut également être effectuée par un électricien qualifié. Une ligne d’alimentation électrique séparée est nécessaire pour l’unité extérieure.

Climatisation dans un appartement

Si l’on vit dans un appartement ou un condominium loué, il est également possible d’installer la climatisation. Toutefois, certaines exigences légales doivent être respectées. Cela peut également s’appliquer dans le cas d’une installation personnelle de la climatisation.

Dans un appartement loué, le consentement du propriétaire est toujours requis. Il s’agit d’une modification structurelle et le propriétaire n’a pas à donner son accord. Si le propriétaire s’y oppose, il faut prouver que le système de climatisation est en parfait état de fonctionnement. Si l’autorisation est donnée, il y a toujours la question du coût. En aucun cas, le propriétaire ne doit payer le système de climatisation et l’installation.

L’installation de climatiseurs dans une maison doit également être approuvée si l’on vit dans une copropriété faisant partie d’une communauté d’appartements. Cela peut alors affecter tous les autres propriétaires d’appartements après l’installation de la climatisation. Le système de climatisation dans la maison ou le bureau doit d’abord être approuvé par l’assemblée des propriétaires.

La climatisation et les coûts

Satisfaire le désir d’un climatiseur dépend souvent des coûts. Il faut tenir compte de la climatisation, des matériaux d’installation, des coûts de main-d’œuvre et des coûts d’exploitation et d’entretien permanents. Si l’on souhaite installer un système de climatisation, on peut contacter un professionnel du domaine pour obtenir un devis.